Surveillance réacteur centrale nucléaire Carem25 en Argentine

Categories: Non classé

Surveillance de la déformation et de la température du béton de la chambre de confinement du réacteur argentin Carem25 avec le CNEA

Le réacteur Carem25 est un réacteur de centrale nucléaire 100% argentin construit par le gouvernement argentin avec le CNEA (commission national à l’énergie atomique).

Le site de construction du réacteur se situe à Atucha une centrale nucléaire en fonctionnement, à environ 100km de Buenos Aires.

Confinement du réacteur

Emplacement de la Centrale

Le projet consiste à mesurer les déformations de l’enceinte de confinement du réacteur avec des capteurs conventionnels de manière automatique (extensomètre Microvib). Ainsi que par fibre optique (Sensolux avec Sensologger T et S) lors de campagnes de mesures.

Des mesures de températures du béton coulé sont aussi effectuées.

Le projet de monitoring avec Cementys à débuter en 2016 et la dernière intervention sur site date de Décembre 2018.

Les Microvibs sont utilisés pour mesurer les déformations du béton de la chambre de confinement ainsi que la température de celui-ci via les thermistances.

Il y a deux types de Microvibs posés sur les armatures, des Microvibs conventionnels mesurants +-1500µstrain et des Microvibs RR résistants aux variations mesurants soit +-1500µstrain ou +-3000µstrain

MicroVibs

Microvibs RR

Mesure temporelle et spectrale d’un Microvib

Tous les capteurs extensomètres Microvibs sont des capteurs à cordes vibrantes. La valeur d’extension du capteur est déterminée par la tension d’une corde métallique qui est excitée par une tension. Les oscillations sont ensuite mesurées et par transformée de Fourier on obtient un spectre avec la fréquence de résonance de la corde. Cela permet de remonter à la valeur de déformation.

En plus de ces capteurs dit conventionnels, Cementys a installé, pour chaque niveau de bétonnage du confinement, de la fibre optique pour pouvoir mesurer aussi la déformation et la température.

Les données de tous ces capteurs sont collectées par un Datalogger et envoyées pour être affichées via notre plateforme THMInsight.

En effet la fibre optique Sensolux permet via des interrogateurs Sensologger S et T de faire une mesure distribuée le long de la fibre.

Mesure des Microvibs installés sur site

Fibre Sensolux sur l’armature

Ces deux interrogateurs utilisent des effets de rétrodiffusion de la lumière dans la fibre, la rétrodiffusion Raman pour la température et la rétrodiffusion Brillouin pour la déformation.

Courbe de température dans le béton sur 2 jours

Mesure T0 de la fréquence Brillouin pour la déformation

Tirage des câbles de Microvib

Photo du confinement depuis l’extérieur du chantier