Newsletter – Juillet/Août 2014

Newsletter – Juillet/Août 2014

 

Edito

 

La mesure par fibre optique dans les infrastructures du Pétrole & Gaz 

 

Quel besoin pour quelle mesure ? 

La métrologie est omni-présente et historiquement ancrée dans la culture du secteur pétrolier via le monitoring des réservoirs  (exploration, forage des puits et production) et l’instrumentation des usines pétrochimiques (mesure industrielle, contrôle-commande). Aujourd’hui, les infrastructures pétrolières sont également surveillées, que ce soit pour valider leur design, prolonger leur durée d’exploitation, ou mitiger un risque de défaillance. Les mesures sur ces infrastructures se démarquent de par leurs exigences spécifiques : robustesse et durabilité en environnements sévères,  fiabilité et redondance, haute technicité des interventions (installation, maintenance), traçabilité extrème et gestion de projet complexe. Les technologies de capteurs à Fibre Optique sont naturellement de bons candidats pour relever le challenge de la surveillance des infrastructures Oil&Gas. Ainsi, les ingénieurs Cementys participent activement à développer et  à qualifier des outils performants de mesure par fibre optique associés aux besoins grandissants de ce secteur.

Comment la mesure répartie par fibre optique s’est introduite dans l’Oil&Gas ?

Élément essentiel de la production de pétrole et de gaz, le suivi des principales grandeurs (pression, température, débits, fractions volumiques, etc…) au sein du puits est absolument nécessaire pour maximiser les performances du forage et du réservoir.

L’utilisation de la mesure répartie par fibre optique a été un véritable saut technologique pour l’industrie de l’exploration-production il y’a déjà plus de 20 ans. Le DTS (Distributed Temperature Sensing) permet notamment de mesurer la température de manière répartie sur plusieurs milliers de mètres, sans zone morte avec une résolution spatiale de 1m. Les majors pétrolières ont vite compris les bénéfices d’une telle mesure répartie de température avec plusieurs milliers de puits actuellement équipés par fibre optique. En outre, l’innovation récente apportée par le DAS (Distributed Acoustic Sensing) permet de localiser et de qualifier les débits dans les réservoirs et pipelines à travers leur signature acoustique. Progressivement, la mesure répartie par fibre optique s’est répandue en dehors des applications puits. Cementys travaille notamment avec Total et d’autres industriels sur les mesures de température et déformations sur infrastructures Offshore et Onshore. Un JIP (Joint Industry Project) permettra prochainement de qualifier la détection de fuite de gaz sur pipeline par DTS et DAS.

Les atouts de la fibre optique dans l’Oil&Gas

La fibre optique est très adaptée aux problématiques liées à l’Oil&Gas. Intrinsèquement ATEX, résistant à de très faibles températures et aux conditions HT/HP, cette technologie de mesure est implémentée sur tous les segments du secteur: GNL, Subsea, Offshore et Onshore.

Cementys a par exemple fourni des capteurs de déplacement DeltaLux à réseaux de Bragg permettant une mesure ATEX en zone 0 en environnement cryogique pour un stockage GNL en Pologne.

De plus, la fibre optique permet des mesures passives en environnement extreme avec des électroniques déportées à plusieurs dizaines de kilomètres. Ceci permet des surveillance à long terme sans maintenance au niveau du capteur optique, que la mesure soit répartie ou ponctuelle. C’est particulièrement intéressant dans l’offshore profond, un des secteurs où le développement de nouveaux projets y est le plus rapide (GOM, Angola, Brésil). La fibre optique étant résistante à la corrosion et à l’humidité, son utilisation dans ces milieux est de plus en plus envisagée, par exemple sur les structures Subsea. Pour connecter les puits à la plateforme située en surface, les opérateurs utilisent un système de pipeline, communément appelé riser. Cette colonne qui est critique pour la remontée du pétrole ou du gaz est sollicitée en fatigue par les courants et mouvements de houles. Dans le cadre du programme CITEPH du GEP-AFTP, Cementys et l’IFREMER souhaitent lancer la qualification d’un dispositif extensomètrique à fibre optique pour le monitoring en fatigue des risers. Ce dispositif mesurera les déformations mécaniques en utilisant la technologie des réseaux de Bragg sans électronique embarquée.

Pour développer ses activités d’instrumentation et de surveillance des infrastructures Oil&Gas, Cementys a récemment intégré le GEP-AFTP. Depuis Paris et Houston, les ingénieurs travaillent dorénavant avec leurs partenaires (Opérateur, Contracteur, Engineering) pour développer et implémenter des solutions de mesure répartie ou ponctuelle par fibre optique adaptées au besoin de leurs projets pétroliers. Leurs compétences uniques en capteurs à fibre optique y sont justement valorisées.

Sadek AlouiResponsable Commercial Oil&Gas

sadekaloui@cementys.com

BraggLogger

Pour l’acquisition de données en dynamique des capteurs à fibre optique à réseau de Bragg, Cementys propose 2 nouveaux interrogateurs :

BraggLogger 1D : Appareil à une voie unique, jusqu’à 5000 mesures/sec

– BraggLogger 4D : Appareil à 4 canaux, jusqu’à 1250 mesures/sec par voie ou 5000 mesures/sec sur une voie. Plage de mesure (spectre) de 1510 à 1590 nm, soit 80 nm d’étendue de mesure.

Connexion via port USB

Livré avec son logiciel de paramétrage, de visualisation et d’acquisition BraggView.

Techniciens

Nous recherchons des techniciens avec de compétences en instrumentation, électronique et mesures physiques.

Lien vers site

 

Chaque année le GEP-AFTP décerne 4 prix pour les trophées de l’Energie. Cementys a été retenu pour présenter son dossier aux membres du jury pour le Prix de l’innovation 2014, le 8 septembre prochain.

eNova et Congrès

Du 16 au 18 septembre venez nous rencontrer sur le salon de la mesure eNova, stand B19. Ce sera l’occasion pour nous de vous présenter nos solutions sur mesure et d’échanger sur vos besoins. Lmardi 16 septembre, dans le cadre du Congrès des applications des fibres optiques, Vincent Lamour tiendra des conférences sur les capteurs à fibres optiques ainsi qu’une table ronde. N’hésitez pas à nous rejoindre et demander votre invitation pour le salon.

Lien vers enova

Lien vers Congrès

 

TINCE 2014

Venez écouter Younes Boukari, Ingénieur R&D Cementys, sur le monitoring du vieillissement des structures nucléaires en béton lors de la conférence internationale TINCE2014 (Technologies innovantes pour le génie civil nucléaire – 2ème édition). Cet évènement se tiendra sur le campus de Cachan de l’ESTP Paris.

Lien vers TINCE

Innotrans – Berlin

Venez découvrir une démonstration pédagogique de pesage par SmartSleeper® sur le stand de notre partenaire CONSOLIS (Hall 22, stand 305). La traverse de chemin de fer SmartSleeper® est équipée de capteurs MicroLux® et d’un interrogateur BraggLogger 1D.

Innotrans – Salon international de la technologie des transports – Du 23 au 26 septembre à Berlin

Lien vers Innotrans

 

Surveillance d’un réservoir GNL en Pologne

Cementys fournit un système de surveillance pour la construction d’un réservoir GNL en Pologne, construit par un consortium dirigé par Saipem. Le Capteur de déplacement à fibre optique DeltaLux Cryo® développé par Cementys équipera le… lire la suite

 

Surveillance d’un pipeline par fibre optique répartie

La surveillance des pipelines de pétrole est critique lorsque les conditions environnementales peuvent affecter l’intégrité de la conduite par la perturbation du sol (fontis, glissements de terrain, intrusion). La mesure répartie par fibre… lire la suite

 

 

          Notre adresse email :             Suivez-nous sur Twitter :

 info@cementys.com                 @CementysTweet

Copyright © 2014 Cementys, All rights reserved.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *