La fibre optique pour applications cryogéniques

La fibre optique pour applications cryogéniques

Cementys a mis au point une gamme complète de solutions à fibre optique pour la surveillance d’actifs cryogéniques : de la surveillance de la phase de refroidissement, des navires de transports et des conduites flexibles (FLNG) à la détection de fuite dans les terminaux GNL (Gaz Naturel Liquéfié) et les conduites d’acheminement.

Avec des températures d’utilisation descendant à -200°C, les capteurs par fibre optique sont parfaitement conformes pour le domaine cryogénique (surveillance de la phase de refroidissement, détection de fuite dans les cuves GNL et les conduites). Notre câble optique SensoLuxCRYO® déjà qualifié peut être installé en contact direct avec les conduites et la cuve, permettant un usage direct en tant que capteur de température distribuée (DTS) avec une résolution spatiale de 1m. Ainsi, une fuite se traduisant par un courant froid sera immédiatement détectée et localisée comme préconisé par la norme européenne EN 1473:2007-06 de détection des écoulements accidentels.

De par sa nature de capteur passif, le câble optique SensoLuxCRYO® peut être installé en totale sécurité dans les atmosphères à risque d’explosion (ATEX zone 0 ou Classe 1 Div1 avec sources lasers de faible puissance) et ne nécessite donc aucun boîtier de jonction certifié ATEX, rendant ainsi la surveillance par fibre optique économiquement compétitive face aux capteurs électriques plus traditionnels (RTD). La fibre optique étant également insensible  au bruit électromagnétique (CEM) et ayant des performances constantes sur de longues distances, des mesures précises peuvent être réalisées à des kilomètres du point de mesure.

Nos solutions SensoLuxCRYO® ont été implémentées avec succès dans le monde entier (Pologne, France, Pays-Bas, Inde, Etats-Unis, etc.).

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *