Détection de fuite sur pipeline

Détection de fuite sur pipeline

La fibre optique : une révolution pour la détection de fuite sur pipeline

La détection de fuite sur pipeline est primordiale… Actuellement, les pipelines sont la solution la plus sécuritaire pour transporter des produits pétrochimiques. Cela n’empêche qu’un incident ou une fuite est toujours possible, entrainant de forts coûts environnementaux et de nettoyage, sans parler de la dégradation de l’image de l’entreprise concernée et de l’industrie en question.

Plusieurs technologies de surveillance ont été développées pour détecter les fuites le plus tôt possible (ultrasons, calculs de débits, smart pigs, etc.). Récemment, la fibre optique a apporté une révolution dans ce secteur : grâce aux fibres optiques de télécommunication il est désormais possible de faire des mesures distribuées permettant d’obtenir la température, les contraintes et les vibrations mètre par mètre tout au long de la ligne.

La plupart des dispositifs de détection de fuite par fibre optique utilisent aujourd’hui la mesure distribuée de température (DTS, Distributed Temperature Sensing). Lorsque le produit est à une température différente de l’extérieur, ce système passif permet de détecter et de localiser rapidement une fuite en cherchant des points chauds ou froids. Ce type de mesure a un faible taux de fausses alarmes, surtout si la différence de température entre le produit et l’extérieur est importante (GNL, brute chauffé, gaz sous pression par effet Joule-Thompson).

Mais lorsque le produit est à la même température que l’environnement extérieur, une simple mesure passive de température ne suffit plus. C’est pourquoi Cementys a développé le système de monitoring DTS Actif : un câble métallique est utilisé pour chauffer la ligne, de manière à pouvoir mesurer à la fois la température et la vitesse de changement de température. Cette analyse en temps réel nous permet de calculer la capacité thermique du milieu, directement liée à la présence ou non de produit.

Pour les lignes les plus longues, Cementys a également développé le système d’analyse DTS transitoire.
Pour utiliser le système actif, il faut chauffer la ligne (ce qui nécessite environ 1W par mètre) ; cette solution est donc difficile à mettre en place pour des lignes de plusieurs dizaines de kilomètres. C’est pourquoi nous avons développé le système d’analyse DTS transitoire qui utilise les variations journalières et saisonnières afin de calculer la capacité thermique du milieu. Après une période d’apprentissage, le système est capable de détecter un changement de comportement et donc une fuite.

Grâce à ses technologies et ses retours d’expériences sur l’ensemble de ces solutions, Cementys peut vous accompagner lors de l’installation de votre système d’instrumentation.

Description : Macintosh HD:Users:Lamour:Library:Containers:com.apple.mail:Data:Library:Mail Downloads:1D009080-02DC-4C97-8B26-E2E2F7289BE8:image.png

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *