Cementys Newsletter – N°5

Cementys Newsletter – N°5

Cementys surveille vos infrastructuresView it in your browser.
English version

 

 

 

Edito

 

Contrôle non destructif et géophysique, un pont avec le monitoring
 

Comme le rapportait Charles-Joseph Panckoucke, écrivain-éditeur et artisan de l’encyclopédisme français du 18ème siècle, « Mieux vaut prévenir que guérir ». Le contrôle non destructif (CND) qui se définit comme un ensemble de méthodes qui permettent de caractériser l’état d’intégrité de structures ou de matériaux, sans les dégrader, s’inscrit complétement dans ce dicton.Ces méthodes sont utilisées dans l’ensemble des secteurs industriels. On peut citer notamment :

  • l’industrie pétrolière (pipelines, tubes, barres, soudures, réservoirs) ;
  • l’industrie navale,  l’aéronautique, l’aérospatiale et l’armée  (coques, poutres, ailes d’avion, nombreuses pièces moteurs, trains d’atterrissage, etc.) ;
  • l’industrie automobile (contrôle des blocs moteurs) ;
  • la sidérurgie et la chaudronnerie ;
  • l’industrie de l’énergie : réacteurs nucléaires, chaudières, tuyauterie, turbines, etc. (maintenance des installations) ;
  • le ferroviaire en fabrication et en maintenance notamment pour les organes de sécurité (essieux, roues, bogies);
  • le Génie Civil, le bâtiment et même l’archéologie.

Dans le cadre de diagnostics sur ouvrages du génie civil, Cementys met en œuvre les techniques CND Ultrasons, radar haute fréquence, impédance, thermographie infrarouge, résistivité électrique, sclérométrie,… Ces techniques permettent d’atteindre des profondeurs d’investigations centimétriques à pluri-décimétriques.

A cela il faut ajouter aussi les méthodes géophysiques de subsurface, qui font aussi partie des méthodes de CND, mais qui englobent généralement des volumes de matériaux (sols) plus importants que les précédents. Classiquement ces méthodes ont des profondeurs d’investigation de quelques mètres à quelques centaines de mètres avec des résolutions inversement proportionnelles.

Les méthodes géophysiques mises en oeuvre chez Cementys sont multiples et viennent compléter la connaissance de la structure dans sa partie enterrée : fondations, risque cavité, risque sismique (EC8), réseaux, pathologies digues,…. Cementys pratique ainsi les méthodes radar moyenne et basse fréquence, tomographie électrique terrestre (« panneau électrique »), sismiques terrestres ou en forage (ex. crosshole sismique),…

Cementys est aussi un fervent partisan du « Structural Health Monitoring » (SHM), qui repose sur les technologies du contrôle non destructif, et qui permet d’anticiper les dégradations d’une structure pour réduire les risques d’accidents. Adossé à des systèmes de traitements statistiques, il permet aussi d’optimiser la durée de vie des équipements, tout en réduisant les coûts de maintenance.

Le génie civil représente actuellement 60 % du marché du SHM, et la plupart des systèmes utilisés dans ce secteur reposent sur des capteurs à fibre optique performants, faciles à intégrer et peu coûteux. Leurs principaux avantages sont leur insensibilité aux interférences électromagnétiques, leur faible poids, qui rend cette technologie également intéressante pour des applications aéronautiques, leur résistance à la corrosion et aux agressions chimiques, notamment du fait des propriétés du verre se trouvant au cœur de la fibre, la possibilité de déporter la mesure à plusieurs kilomètres et enfin la longue durée de vie du système.

Cette approche qui représente le lien entre les méthodes de CND et le monitoring « traditionnel » est employée par Cementys sur de nombreux ouvrages sensibles.

Grâce à ces applications et ces techniques, Cementys aide au quotidien les gestionnaires d’infrastructures à maitriser leurs coûts de maintenance, à contrôler l’intégrité et prolonger la durée de vie de leurs ouvrages. Soyons “Smart”, surveillons nos infrastructures !!

Ingénieur géophysicien et spécialiste CND doté de 24 ans d’expérience, j’ai récemment intégré Cementys et je renforce désormais le pôle « Mesures Expertise ».

Mansour Lassoued
Responsable Mesures Expertise
Géophysicien et spécialiste CND
mansourlassoued@cementys.com

 

PressioLux DH : capteur de pression & température

Dans le cadre du développement de Cementys dans le secteur du monitoring fond de puits, notre jauge PressioLux DH a été qualifiée et sera très prochainement installée sur des projet SAGD au Canada. Cette jauge de pression et de température doit fonctionner dans un environnement très sévère (300°C, 1200Bar) tout en restant très fine : seulement 12mm de diamètre.

Ce produit innovant est le dernier né de notre gamme de capteur à fibre optique, rendant possible l’instrumentation de puits de haute température en temps réel et à haute fréquences.

 

Deux formations qui vont vous intéresser !

Les 26 et 27 janvier 2016, découvrez et familiarisez-vous avec les capteurs à fibre optique ! Au programme : technologies, mise en oeuvre, études de cas & travaux pratiques.

En savoir plus

Les 2 et 3 février 2016, assistez à la formation “Auscultation et surveillance des ouvrages hydrauliques” Au programme : stratégie, technologies, mise en oeuvre, études de cas & travaux pratiques.

En savoir plus

 

Novembre dernier: 2 Conférences Cementys

Le 17 novembre : Marine Technology Society – Subsea Leak Detection Symposium. Vincent Lamour, Directeur Technique Cementys, présentait « Les capteurs de température distribués pour la gestion des flux et la détection de fuite ».

Le 27 novembre : Opticsvalley – Les enjeux de l’eau dans la ville. Jean-Baptiste Paris, Ingénieur Principal Cementys, était invité à prendre la parole autour de la gestion intelligente de l’eau et à présenté « La détection de fuite sur une digue par mesure à fibres optiques ».

 

Instrumentation de canalisations

La mesure distribuée de déformation par fibres optiques est une technologie récente capable de mesurer les déformations de plusieurs… Lire la suite

 

Projet de Géodésie sur le barrage d’Inga (RDC)

Cementys a gagné l’appel d’offre du projet de Géodésie sur le barrage d’Inga pour le compte de la SNEL (Société Nationale d’Electricité) en… Lire la suite

 

 

          Notre adresse email : info@cementys.com            
 Suivez-nous sur Twitter : @CementysTweet
Copyright © 2015 Cementys, All rights reserved.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *