Résultats de la recherche - wadi

Wadi Leban : instrumentation 100% fibre optique

Wadi Leban.Instrumentation fibre optique Cementys

Surveillance de la santé structurelle du Pont Wadi Leban en Arabie Saoudite : une instrumentation 100% fibre optique

 

Fleuron du génie civil saoudien, le pont à haubans Wadi Leban à Riyadh (Arabie Saoudite) se situe sur une artère stratégique de la capitale. Le Ministère des Transports saoudien a décidé de le placer sous haute surveillance structurale grâce à une instrumentation 100% fibre optique proposée et réalisée par la société Cementys.

L’objectif du projet est d’assurer un suivi continu et sur le long terme d’indicateurs structurels afin de surveiller le vieillissement de la structure en béton soumise à des conditions climatiques et de trafic extrêmes : gradient de température supérieur à 60 °C entre l’été et l’hiver, violents orages et tempêtes de sable, fort ensoleillement, trafic intense…

La technologie de capteurs à fibre optique à réseau de Bragg choisie par Cementys s’est rapidement imposée comme étant la solution optimale pour instrumenter Wadi Leban. Non seulement les technologies de mesures électroniques traditionnelles atteignent leurs limites face aux dimensions importantes du pont (763 m. de long entre appuis, 176 m. de haut), obligeant une lourde opération de câblage, mais de plus, l’instrumentation à fibre optique présente de nombreux avantages tels que l’immunité électromagnétique, le multiplexage ou encore le déport de la centrale d’acquisition.

Les pathologies de dégradation d’un pont à haubans sont multiples : sollicitation excédant les limites de conception (surcharge, vent, dilatations thermiques bloquées),  fluage du béton, relaxation des haubans et aciers de précontrainte, corrosion, tassement différentiel des appuis. L’instrumentation d’un tel ouvrage exige une connaissance fine de son comportement structurel et combine la mesure de paramètres globaux (comportement global de l’ouvrage, éventuellement conséquence de phénomènes locaux) et de paramètres locaux (phénomènes locaux uniquement). L’objectif d’une instrumentation de qualité est de réduire le nombre de capteurs et de les placer judicieusement afin d’assurer un suivi optimal et facilement interprétable.

 

Concernant le Pont Wadi Leban, le dispositif préconisé et installé par Cementys totalise 43 capteurs. Tous de technologie à fibre optique à réseaux de Bragg les capteurs mesurent les paramètres locaux, entre autres les ouvertures de fissures (CrackLux®), et les paramètres globaux : inclinaison des pylônes (ClinoLux®), flèche de la travée principale (TassoLux®), ouverture des joints aux extrémités (DeltaLux®) et évolution de la tension des tirants (DynaLux®). L’inclinaison des pylônes traduit un phénomène d’équilibre des haubans ou de fluage du béton dans le pylône. La mesure de la flèche à mi-travée est un indicateur pour le fluage du béton dans le tablier, la perte de tension dans les tirants de précontrainte ou la perte de tension dans les haubans. L’ouverture des joints permet d’observer les phénomènes de dilatation thermique pouvant affecter l’ouvrage en cas d’apparition de contraintes internes. Enfin, la mesure de l’évolution de l’effort dans certains tirants (8 pour tout l’ouvrage) suffit pour suivre l’équilibre et l’évolution globale de l’ensemble des tirants. Chaque capteur intègre deux réseaux de Bragg pour auto-compenser finement les effets de la température. Les paramètres environnementaux sont eux aussi suivis : température extérieure, humidité relative de l’air, vitesse et direction du vent, charge sur le pont (caméra endurcie).

L’architecture de câblage profite de la possibilité de multiplexage offerte par les capteurs à fibre optique : l’ensemble des capteurs est regroupé sur 7 voies de mesure seulement (7 fibres optiques monomodes). L’utilisation d’une artère, comprenant plusieurs fibres optiques sur toute la longueur et la hauteur du pont, autorise une évolutivité du système (ajout ou modification de capteurs).

Une unique centrale d’acquisition BraggLogger®, située à la base d’un pylône, collecte l’ensemble des mesures toutes les 30 min et les transfère vers un serveur distant. Ce serveur permet le stockage pérenne et la diffusion des données sur le serveur Web sécurisé de Cementys, THMInsight®.

 

Actuellement, le dispositif est en surveillance continue depuis plusieurs mois. Au terme de la phase d’apprentissage, les seuils d’alerte sont définis et paramétrés dans la centrale pour l’envoi automatique d’emails d’alerte. Ainsi, tel un médecin, le maître d’ouvrage peut surveiller les signes de vieillissement du pont Wadi Leban et optimiser la gestion de sa maintenance. Le monitoring en temps réel de la santé de l’ouvrage permet un diagnostic beaucoup plus fiable que de simples auscultations ponctuelles faîtes à travers des inspections ou mesures non destructives.

Lire la suite...

Newsletter – Mars 2018

Smart Underground Networks and Biomimetics : How sensors help to build and operate tunnels…

The term « smart structures » is commonly used for structures which have the ability to adapt to environmental conditions and increase its operation efficiency and safety. Combining « smart structures » with the « sophistication » achieved in measurement science, sensors, and information technology, underground structures are now able to sense their environment and self-diagnose their condition. Let’s talk about your underground project and our ability to help you to « sense » your asset.
Learn more… 

Nouveaux projets

Ariane Group : « Mission to success » 

Cementys développe des capteurs permettant de réduire la masse de câble des lanceurs et de s’affranchir des bruits de mesure liés aux perturbations électromagnétiques créées par les câbles de puissance. Dans ce cadre, Cementys développe des capteurs et un interrogateur qualifiés pour le spatial. Cementys est un fournisseur d’ArianeGroup.

Surveillance d’infrastructures maritimes

Cementys poursuit sa collaboration avec le Service d’Infrastructures de la Défense (SID) à travers un nouveau contrat cadre pour la surveillance d’une infrastructure maritime importante de l’Arsenal de Brest sur la période 2018 – 2025. Ce projet va permettre de maintenir en conditions opérationnelles cette infrastructure militaire critique tout en maîtrisant les risques liés à son vieillissement.

Ministère des Transport (Arabie Saoudite)

Depuis 2013, Cementys a installé des capteurs et systèmes d’acquisition de données sur deux ponts importants à Riyadh, Arabie Saoudite.

Vincent Lamour et Jean-Baptiste Paris ont rencontré M. Saud Thunayan, le partenaire de Cementys, et visité le Ministère des Transports Saoudiens en décembre 2017 afin de poursuivre sa collaboration sur l’instrumentation des ponts et l’interprétation des données.

En savoir plus

Produits / Logiciels

THMInsight

Grâce aux nouvelles technologies de communication sans fil, la visualisation et l’accès aux données via Internet permettent de suivre en temps réel l’évolution de structures instrumentées lors de phases critiques telles que des travaux à proximité ou même le creusement d’un tunnel.

Cementys utilise et améliore depuis plusieurs années son outil de supervision THMinsight pour afficher, via une page internet sécurisée, des indicateurs permettant de contrôler, surveiller et alerter tous les événements susceptibles d’endommager une structure.

En savoir plus

Conférences

Colloque – « Le Grand Pari(s) des Géomètres »

Ce colloque se tiendra à Paris le 23 mars 2018.  Cementys aura le plaisir de partager son expérience et ses connaissances sur le sujet suivant : « L’auscultation topographique, géotechnique et structurelle dans le cadre des chantiers du Grand Paris. »

En savoir plus

Recherches et développement

Partenariat avec l’ESGT 

Cementys et son partenaire scientifique, l’École Supérieure des Géomètres Topographes (ESGT) viennent de lancer une thèse CIFRE sur le sujet : « Exploitation combinée des techniques GNSS et PsInsar pour la surveillance d’ouvrages d’art ». Cementys est heureux d’annoncer le recrutement d’Abdeljalil Nahli comme Ingénieur Doctorant à compter du 05 mars 2018 pour réaliser cette thèse.

Notre équipe
Bienvenue à bord ! 
L’équipe Cementys est heureuse d’accueillir ce mois :
  • Saïd Kahlat en tant qu’Ingénieur d’études Topographie,
  • Marine Bouget en tant que stagiaire Ingénieur Instrumentation,
  • Aymen Gargouri en tant qu’Ingénieur d’études Géotechnique,
  • Etienne François-Bachelier en tant que stagiaire Ingénieur Génie Civil,
  • Abdeljalil Nahli en tant que Doctorant,
  • Rachid Blout en tant qu’Assistant Forage.
Team Building
L’équipe Cementys s’est rendue à La Norma pour son weekend d’équipe bi-annuel. Ces événements sont l’occasion de renforcer la cohésion d’équipe et de brainstormer ensemble sur les perspectives d’innovation et d’amélioration de Cementys !
Nos prochaines formations
Découvrez nos prochaines formations !
  • Auscultation et surveillance des tunnels et travaux souterrains (9 & 10 octobre 2018, Paris)
  • Auscultation et surveillance des ouvrages hydrauliques (22 & 23 Janvier 2019, Paris)
  • Instrumentation et suivi de la santé des ouvrages dans leur environnement (2,3&4 Avril 2019, Paris)
CEMENTYS
Palaiseau Campus
9 rue Léon Blum
91120 Palaiseau – FRANCE
Chargée de communication et Responsable des Formations professionnelles
Susie Muckensturm
Tel. : +33 1 69 93 14 83
Lire la suite...

Newsletter – Mars 2015

 

La surveillance pour prolonger l’exploitation des centrales nucléaires

 

L’âge moyen des centrales nucléaires dans le monde est de 29 ans. Les hypothèses de conception tablaient sur une durée d’exploitation de 40 ans. La problématique de prolongation de durée de vie devient donc un enjeu majeur pour les exploitants nucléaires.Les modes de dégradations sont bien connus pour les composants des réacteurs nucléaires : phénomènes de fatigue, de corrosion sous contrainte, d’usure, d’encrassement, de vieillissement thermique, de fragilisation par irradiation. De même, la plupart des structures de génie civil subissent des dégradations lentes avec le temps.

La plupart des composants sont remplaçables

L’exploitant doit surveiller les caractéristiques des matériaux et les différents modes de dégradation des équipements. Certains vont avoir un impact direct sur la sûreté, d’autres par leur défaillance, vont endommager un matériel important pour la sûreté ou occasionner une perte de production.

L’adéquation entre surveillance et maintenance est la clé pour réparer, rénover et remplacer en optimisant le rapport coût/sûreté, dans le cadre d’un outil de gestion optimisée de la maintenance basée sur une mesure industrielle.

Parmi les technologies innovantes disponibles, une cartographie thermique par fibre optique répartie (Cementys ThermoLux® SG) permet d’optimiser la maintenance des générateurs de vapeur en localisant et mesurant un encrassage ou un défaut d’écoulement interne.

La cuve et l’enceinte de confinement sont difficilement remplaçables

Pour la cuve, c’est la mesure du nombre de neutrons reçus par unité de surface (acier ferritique) qui permet d’optimiser les plans de chargement et modes de gestion du combustible afin de contrôler l’irradiation et donc la durée de vie résiduelle. En plus des échantillons de cuve pour essais mécaniques, plusieurs techniques non destructives permettent un contrôle périodique des composants.

Pour l’enceinte de confinement il faut considérer le fluage du béton et la relaxation des armatures dans le cas des bâtiments réacteurs précontraints. Ces phénomènes conduisent à la perte de précontraintes des câbles entraînant l’apparition de microfissures.

Seule une surveillance adaptée et interprétée permet alors de garantir l’intégrité à long-terme de l’enceinte de confinement et des structures Génie Civil.

Les diagnostics bétons réalisés par nos experts permettent d’identifier les modes de défaillances et les éventuelles dégradations irréversibles dans le temps. L’instrumentation mise en œuvre par nos ingénieurs permet de conforter un comportement sain, dit normal, de l’Infrastructure Nucléaire de Base (INB).

Ce savoir-faire en surveillance d’infrastructures nucléaires est bien connu d’EDF, comme le témoigne Alexis COURTOIS, Expert Génie Civil Nucléaire :

« EDF surveille ses grands ouvrages de production depuis leur construction, que ce soit les barrages, les enceintes de confinement, les coques d’aéroréfrigérants ou les conduites forcées. Le traitement des données d’auscultation sert  à bâtir des diagnostics et des pronostics sur la santé structurale des ouvrages. Ces  informations permettent à EDF de satisfaire ses exigences réglementaires de sûreté et de garantir la gestion optimale du patrimoine dans le temps. L’ingénierie d’EDF a ainsi développé un savoir-faire reconnu qui va de la conception d’un système de surveillance à  l’exploitation des mesures pour caractériser l’état de l’ouvrage et anticiper les opérations de maintenance éventuelles ».

Toutes les technologies de mesure ne se valent pas sur le long terme

Pour l’instrumentation de l’enceinte de confinement, des capteurs à corde vibrante tels que le MicroVib® RR  (produit Cementys : extensomètre à corde vibrante endurci contre les irradiations) garantissent une mesure durable (REX de plus de 50 ans).

Une deuxième technologie adaptée est celle des capteurs à fibre optique. Avec un REX de 20 ans, c’est une bonne solution pour effectuer des mesures durables et non bruitées dans les environnements extrêmes et faiblement radioactifs. Grace à cette technologie, il est maintenant possible de mesurer sans restriction tout le long d’une fibre les vibrations, la déformation et la température : on peut par exemple avoir en temps-réel la forme d’un câble de précontrainte (Cementys SensoLux® TM) ou cartographier un état vibratoire de l’enceinte et des composants internes (Cementys SensoLux® DAS).

Les centrales de dernières générations (APR1400, VVER1200, AP1000, EPR) bénéficient déjà de ces technologies permettant d’accroitre encore leur niveau de sureté.

Pérenniser le parc existant pour garantir le maintien de la puissance installée et augmenter la maintenabilité des futurs réacteurs, tel est l’enjeu des programmes de surveillance et de gestion de la durée de vie.

Détecteur de fuite SensoLux DETECT

Cementys présente son nouveau système autonome de détection de fuite par fibre optique.

Composé d’un interrogateur SensoLogger® Raman et de notre câble SensoLux Detect ®, le système d’auscultation automatisé et autonome est parfaitement adapté à la surveillance de réseaux (eaux, GNL, gaz…) ou d’ouvrages linéaires tels que les digues et les voies ferroviaires. La méthode de détection de fuite se base sur une mesure répartie de température le long du câble SensoLux Detect ® par méthodes passive ou active. Ce système autonome (panneau photovoltaïque) permet une mesure de température tous les mètres sur plus de 20 km avec une résolution de 0,1°C. SensoLux Detect ® a été installé sur un tronçon de digue en 2014 en partenariat avec l’IRSTEA.

Journées GC’2015

18 & 19 mars

L’AFGC organise ses Journées Techniques GC’2015 avec pour thème cette année : L’adaptation du génie civil aux transitions écologiques et énergétiques. Réunissant les acteurs du génie civil qui désirent échanger et s’informer sur les évolutions récentes des connaissances scientifiques et techniques, cet événement donne l’occasion à Tien Dung LE, Ingénieur Principal chez Cementys de présenter un poster scientifique :  » La surveillance des grands ponts par fibre optique : application sur le pont Wadi Leban (KSA) ».

Lien vers le programme

 

Instrumentation des ouvrages

Toutes dernières places disponibles pour suivre notre session de formation professionnelle

« Instrumentation et suivi de la santé des ouvrages dans leur environnement » qui se tiendra les 31 mars, 1er et 2 avril 2015.

Objectifs pédagogiques: Saisir les enjeux de la mesure sur infrastructures neuves et vieillissantes, Manipuler les principaux types de capteurs (optique, mécanique, électronique, magnétique)  Acquérir un savoir-faire « Instrumentiste », Mettre au point un cahier des charges pour l’instrumentation…

Programme détaillé

 

Ingénieurs Commerciaux

Nous recherchons deux ingénieurs d’affaires motivés et dynamiques issus des domaines du Génie Civil et de la Construction, avec une grande curiosité envers les nouvelles technologies (fibre optique, traitement du signal)

« Il ne s’agit pas de vendre des produits mais de proposer des solutions complètes d’instrumentation et de diagnostic. D’où l’importance d’avoir un bagage scientifique et technique, et une première expérience dans la vente de services » Interview de Christian Medrano, Directeur commercial(www.job-hightech.fr)

Nos Offres

 

Cementys partage son retour d’expériences sur l’instrumentation d’une digue Offshore

À l’occasion du colloque CFBR 2015 (Comité français des barrages et réservoirs), Cementys partagera son retour d’expérience sur l’instrumentation de la digue Offshore du port de Tanger Med II. Cette digue de protection en caissons préfabriqués en béton armé a une longueur de 2700 mètre et une durée de vie minimale de 100 ans en conditions Offshore. Parmi d’autres conférenciers (EDF, Hydroquebec, IRSTEA, IFSTTAR, Tractebel Engineering…), venez assister à la présentation de Fabien Neugue, Ingénieur Principal Cementys, le jeudi 9 avril à Chambéry : « Auscultation renforcée des digues principales du Port de Tanger Med II : surveillance des tassements différentiels de caissons ».

Lien vers le programme

 

Articles « Mesures »

« Le français Cementys rayonne jusqu’aux Etats-Unis » 

L’année 2015 débute sous les meilleurs auspices pour le spécialiste de la surveillance des infrastructures par fibre optique. Il a notamment emménagé dans des nouveaux locaux à Palaiseau d’une surface de 1500m2 et investit dans une nouvelle filiale à Houston dédiée aux infrastructures en Amérique du Nord. Le marché de la mesure et de l’instrumentation des infrastructures et des ouvrages du Génie Civil est encore un marché de niche mais Cementys souhaite développer cette approche anglo-saxonne en France.

« Il s’agit de donner à la mesure la place qu’elle mérite dans le génie civil. Et de nombreuses applications sont encore à trouver » explique Vincent Lamour, directeur technique et scientifique chez Cementys (…).

Article de Cédric Lardière, Mesures N°872, Février 2015

Lire la suite

 

Contrôle d’humidité dans les gaines de précontrainte

Cementys est chargé du suivi thermo-hygrométrique de la déshumidification des gaines de câbles précontraints du réacteur EPR Flamanville 3. Premier réacteur de génération III du parc nucléaire français… Lire la suite

 

Surveillance topographique de l’église Marseillaise des Carmes

La ville de Marseille a confié à Cementys la surveillance de l’église des Carmes, à travers le suivi topographique et l’instrumentation du comportement de la structure. À la suite d’une restauration du… Lire la suite

Lire la suite...

Newsletter – Octobre 2014

Click here to read it in EnglishCementys surveille vos infrastructures
Is this email not displaying correctly?
View it in your browser.

 

 

 

Edito

 

Enjeux et Solutions pour la Gestion du Patrimoine de la Défense
Avec plus de 100 000 ouvrages en métropole, outre-mer et à l’étranger, le ministère de la défense maintient près de 40% du patrimoine de l’État français.

Quels enjeux associés à la gestion technique d’un tel patrimoine ?
Le patrimoine des armées est constitué d’une grande diversité d’ouvrages : construits spécifiquement (stands de tirs, dépôts de munitions, infrastructures des systèmes d’armes, pour certaines nucléaires ou à vocation opérationnelle…), aménagés (chaussées aéronautiques, pylônes de transmissions, ouvrages maritimes et fluviaux…) et naturels (carrières souterraines, falaises…).Le Service d’Infrastructure de la Défense est l’unique référent ministériel et expert infrastructure aux côtés des armées. Il centralise et soutient l’ensemble des infrastructures de la Défense.Le recours à une surveillance technique cohérente et adaptée à la variété des ouvrages est la clé d’une gestion saine répondant aux exigences des armées et à la nécessité de réduire les risques, qu’ils soient opérationnels, juridiques, financiers ou humains. Les compétences techniques du Service d’Infrastructure de la Défense et son haut niveau d’expertise lui permettent de circonscrire au mieux le risque associé au patrimoine singulier ou spécifique, en termes de vieillissement et de sécurité.

Les directives de la Direction Centrale

En relation avec la Direction Centrale du Service d’Infrastructure de la Défense (DCSID), Cementys propose ses solutions en suivant les directives recueillies auprès de l’ICTM André PEIRANI, Sous-directeur Maintien en Condition et Gestion du Patrimoine :

« Il est clair que les années qui se profilent seront plutôt orientées sur le maintien en condition des infrastructures existantes et l’adaptation des ouvrages aux nouveaux systèmes d’armes. Prévenir les désordres majeurs, maîtriser les risques, participer par la juste réponse à l’atteinte des objectifs fixés par le ministère de la défense dans le cadre du contrat opérationnel des armées, voilà le défi auquel est confronté aujourd’hui le Service d’Infrastructure de la Défense. La réalisation d’audits, de diagnostics, et la surveillance des structures singulières ou spécifiques sont donc nécessaires à l’accomplissement de nos missions. »

Quelles actions de surveillance technique ?

Les actions d’auscultation et d’expertise sur le parc d’ouvrages vieillissants sont nécessaires. Elles fournissent un état des lieux des paramètres physiques du patrimoine et anticipent son éventuelle dangerosité.

Pour gérer la criticité des infrastructures, l’usage d’outils d’optimisation de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) ou ceux permettant de dresser des cartographies d’état d’entretien ou de risques, rendent possible la capitalisation de l’information (qualité de l’infrastructure, conclusions des audits et diagnostics…). Le Service d’Infrastructure de la Défense est en train de mettre au point les outils permettant de surveiller son patrimoine de façon centrale et adaptée.

Pour conforter un comportement dit « normal » de certaines infrastructures sur le long terme, un suivi instrumenté par des capteurs durables est souvent utile pour identifier les modes de défaillances et les dégradations dans le temps. Ce suivi fournit des indicateurs d’aide à la décision pour maîtriser les risques (seuils d’alerte).

Quel bénéfice pour le ministère de la défense ?

La réalisation d’un état des lieux en amont, le regroupement centralisé des informations et le recours à un savoir-faire technique complémentaire (génie civil et instrumentation) permettent au Service d’Infrastructure de la Défense de se doter des meilleures armes pour faire face à ses défis.

Le Service d’Infrastructure de la Défense gagne alors en réactivité, optimise son engagement humain et réduit ses coûts de maintenance et de réparation. Ces résultats répondent à un enjeu de taille : assurer dans la durée le soutien nécessaire aux forces armées dans l’exécution de leur contrat opérationnel.

Louis ElcabacheResponsable d’Activités Nucléaire et Militairelouiselcabache@cementys.com

 

PressioLux DH

Cementys présente son nouveau capteur de pression et température par fibre optique pour puits de pétrole.

Ce capteur de pression et de température intègre la technologie des réseaux de Bragg optiques (FGB) dans seulement 12 mm de diamètre, une réelle prouesse technologique. De par sa technologie, il est intrinsèquement ATEX et parfaitement adapté pour les milieux agressifs, tel que les puits de pétrole & gaz. Il a également été conçu pour résister aux hautes pressions (300 bars) et hautes températures (300°C) pour un monitoring permanent sans dérive pendant l’exploitation des puits.

Connectons-nous !

Présente sur les réseaux sociaux, la communauté Cementys vous invite à suivre les actualités concernant ses différents secteurs, ses propres actualités et celles de ses collaborateurs : innovations, produits, services, formations…

Chaque collaborateur Cementys est sur Linkedin et Viadeo. N’hésitez pas à vous connecter et rester en contact privilégié. Rejoignez également le groupe  « Designing and Monitoring Durable Structures » sur Linkedin vous permettant d’échanger sur les techniques d’instrumentation et de surveillance d’infrastructures sur le long terme.

TwitterLinkedinViadeo

Groupe Designing

 

Nouveaux locaux

Un déménagement qui marque un véritable tournant ! Pour accompagner sa croissance, Cementys a déménagé sur un campus indépendant de 1500m2 au 9, rue Léon Blum à Palaiseau (91120). Avec une surface d’activités multipliée par cinq, Cementys augmente considérablement sa capacité de recherche et de production.  Situé au coeur du Campus Paris Saclay, nos nouveaux locaux nous permettent également de participer activement au développement de la communauté optique française (OpticsValley, Institut d’Optique, Club Optique).

Une soirée d’inauguration en présence de nos partenaires et clients est organisée début décembre.

Informations et contact : info@cementys.com

INTERVIEW TV

Découvrez l’interview à Electronic Mag de Vincent Lamour, Directeur Technique et Scientifique de Cementys. Mr Lamour présente la société, ses produits, ses services, ainsi que quelques applications et actualités. Interview réalisé dans le cadre du salon enova Paris et du 3e Congrès des Applications des Fibre Optique 2014. Associé au comité scientifique de ce congrès, Mr Lamour y a présenté deux applications :

  • Surveillance de pipeline par mesure fibre optique répartie 
  • Surveillance de ponts par capteurs à réseaux de Bragg

Lire la vidéo

 

SMART STRUCTURES 2015

Formation professionnelle sur l’instrumentation et la surveillance des infrastructures. La 6e édition de notre formation « capteurs et instrumentation des infrastructures » sera internationale et aura lieu du 7 au 9 avril 2015 à Paris. Ces trois journées pédagogiques vous permettront de vous familiariser avec les technologies de capteurs, chaines d’acquisition et techniques d’interprétation de données, puis de connaitre les stratégies de surveillance adaptée aux infrastructures des transports et de l’énergie (ponts, ports, barrages, digues, tunnels, monuments historiques, centrale nucléaire, plateforme offshore, réservoirs et conduites). Plusieurs études de cas et démonstrations pratiques illustreront les présentations de nos intervenants experts internationaux. Cette formation agrée est éligible au Droit Individuel à la Formation (DIF).

More informations

Bridge Design & Engineering Magazine

L’instrumentation Cementys des ponts saoudiens fait la une d’un article rédigé par Helena Russel

 » Cover Story : 

Initial results from a monitoring system on the Wadi Leban Bridge in Saudi Arabia are helping engineers to keep a check on its structural behaviour. »

Copyright © 2014 Bridge Design & Engineering

www.bridgeweb.com

Read the article

 

Fiche Citeph : « Smart Riser »

Capteur subsea à fibre optique

Cementys a le plaisir d’annoncer que sa fiche Citeph « Smart Riser » proposée en partenariat avec l’IFREMER a été retenue. Projet : développer un capteur subsea pour le monitoring des risers… Lire la suite

 

Surveillance du Château de Chamerolles

Mandaté par le Conseil Général du Loiret, Cementys débute la phase de monitoring de la tour et d’un mur de soutènement du château afin d’établir un diagnostic structurel. Ce monument datant du XVIème siècle… Lire la suite

 

 

          Notre adresse email :             Suivez-nous sur Twitter : info@cementys.com                 @CementysTweetCopyright © 2014 Cementys, All rights reserved.

 

 

 

Lire la suite...

Newsletter – Juin 2014

 

 

Edito

 

Jauge Optique versus Jauge Résistive, de nouvelles perspectives pour une mesure  traditionnelle ?
La jauge résistive : une utilisation répandueLa jauge de déformation résistive est utilisée dans beaucoup de secteurs d’activités depuis des décennies et sa mise en œuvre est connue par un grand nombre de techniciens et d’ingénieurs, formés à son utilisation à l’école ou à l’université.

Elle reste la plus utilisée en extensomètrie (« jauge de contrainte ») et elle équipe un nombre important de capteurs (Pesage, Force, couple, pression,…).

La jauge optique : une technologie mure et avantageuse

Avec plus de vingt ans d’existence dand l’industrie, la technologie de la jauge optique à réseau de Bragg (FBG) a maintenant fait ses preuves. Son utilisation est simple et les outils nécessaires à son exploitation sont aujourd’hui « sur étagère » (soudeuse optique, connecteurs, interrogateurs). Le nombre de personnes compétentes pour manipuler les jauges optiques est en constante évolution.

Cependant, des efforts de formation restent à faire pour diffuser la bonne connaissance de tous les avantages que peuvent apporter les FBG : insensibilité aux champs électromagnétiques, utilisation en zone explosive, longue distance entre capteur et système de mesure (plusieurs kms), possibilité d’installer jusqu’à 20 FBG sur une seule fibre, très grande stabilité à long terme, fort allongement allant jusqu’ à 10 000 µm/m, haute tenue en fatigue supérieure à 100 millions de cycles, capteur sans dérive, capteur passif sans énergie.

 

L’ensemble de ces critères et avantages sont déjà exploités dans les secteurs du médical, de l’aéronautique, du ferroviaire, du pétrole et gaz, de l’hydraulique et des grandes infrastructures.

Deux technologies complémentaires

Dans plusieurs cas d’applications, la jauge optique étend le domaine d’application des jauges résistives :

– mesure en fort champ électromagnétique (voie ferrée, machine tournante, risque de foudre, accélérateur de particules)

– mesure ATEX : réservoirs GNL, plate-forme Offshore, turbo-génératrices

– mesure passive en environnement humide : instrumentation de structures sous-marines, mesures hydro-géologiques, mesure de pression artérielle…

Ces deux technologies sont souvent complémentaires avec chacune des avantages et des inconvénients. Une bonne analyse du besoin et de l’environnement de la mesure permet de définir le meilleur compromis technique et financier pour choisir la technologie la mieux adaptée.

Il faut donc bousculer les vieilles habitudes et repenser l’usage des jauges en pensant aux capteurs à réseaux de Bragg.

Christian Medrano
Business Development Manager Industrieschristianmedrano@cementys.com

 

CementysGlue

Cementys vous présente sa collebi-composant

Cemen-tysGlue développée à base d’un composite silice-méthacrylate. Mélange de poudre et de liquide, la CementysGlue durcit en quelques minutes (4-7 min) selon le dosage.Idéale pour le collage durable de pièces métalliques, en verre et en béton, elle résiste aux alcalins, à l’humidité et aux irradiations et a une large fouchette de

température d’utili-sation [-200 ; 80°C].

AtriumConstruction

N°63 – Printemps 2014, Dossier Structures : « Instrumentation d’observation des pathologies du bâti ancien ». Voir l’article

 

EWSHM & SHM/PHM

Du 8 au 11 juillet, la ville de Nantes accueillera la 7ème édition du colloque européen du contrôle de santé des structures, et la 2ème édition de la conférence européenne « PHM in Action » consacrée au diagnostic et à la gestion de la santé des structures.

Vincent Lanticq – Responsable du pôle Instrumentation et Surveillance des Infrastructures (ISI) Cementys – sera présent à l’évènement et présentera une démonstration d’applications dynamiques et statiques de surveillance d’infrastructures par capteurs à fibre optique.

Lien vers l’évènement

 

3 Formations : Ouvrages en Béton, Fibre Optique, Ouvrages hydrauliques

Optez pour une rentrée formatrice !

Cementys vous propose 3 formations pour la rentrée de septembre 2014 :

– Durabilité et patho-logies des ouvrages en béton, les 8 et 9 septembre

– Les capteurs à fibre optique: technologies et applications, les 16 et 17 septembre

– L’Instrumentation des ouvrages hydrau-liques : technologies, mise en oeuvre, interprétation des données, les 23 et 24 septembre (en partenariat avec l’IRSTEA)

Organisme de formation agréé, Cementys – N°11 75 45237 75

Contact Inscriptions : 

Diane-Audrey

01 48 52 92 93

En savoir plus

 

Instrumentation 100% Fibre Optique

Le Ministère des Transports saoudien a décidé de placer son pont Wadi Leban (pont à haubans de 800m) sous haute surveillance structurale grâce à une instrumentation 100% fibre optique proposée et réalisée par Cementys. L’objectif du projet est d’assurer un suivi… Lire la suite

 

Surveillance du Barrage de Bois Joli

Afin de surveiller le comportement du barrage de Bois Joli, le Syndicat Mixte de Production d’Eau Potable de la Côte d’Emeraude a fait appel à Cementys pour instrumenter cet ouvrage en piézomètrie et en déplacement. Construit en 1991, ce barrage poids… Lire la suite

 

 

          Notre adresse email :             Suivez-nous sur Twitter : info@cementys.com                 @CementysTweet

Copyright © 2014 Cementys, All rights reserved.

 

 

Lire la suite...

Surveillance de grands ponts saoudiens

Wadi and Gulf

Cementys a gagné l’appel d’offre international
pour la surveillance de deux grands ponts saoudiens
en partenariat avec GTC.

Le Ministère des Transports du royaume d’Arabie Saoudite a confié à Cementys l’instrumentation par fibre optique des ponts Wadi Laban (pont à haubans de 800m) et Gulf Bridge (pont à caissons de 3 km).

Cementys a utilisé des capteurs 100% fibre optique pour la mesure statique et dynamique du comportement des structures.

Les données sont visualisées en temps réel à partir d’un serveur sécurisé.

Instrum Wadi Leban - Cementys - bd RTD Gulf Bridge With pictures

 

Lire la suite...